Biographie

Chabouté Christophe

Chabouté Christophe


Né en 1967, d'origine alsacienne, Christophe Chabouté publie en 1993 ses premières planches chez Vents d'Ouest dans les Récits, un album collectif sur Arthur Rimbaud. En 1998, il réalise Sorcières au Téméraire et Quelques jours d'été chez Paquet. Deux albums remarqués et primés, le premier au festival d'Illzach, le second à Angoulême où il décroche l'Alph' Art Coup de Cœur.
Avec Zoé paru en 1999 chez Vents d'Ouest, Chabouté prouve que son talent a atteint sa pleine maturité. Ce qu'il démontre avec encore plus d'évidence dans Pleine Lune, qui a reçu le prix Extrapole 2001, le prix de la ville de Limoges, celui du meilleur scénario à Chambéry et deux nominations à Angoulême 2001. En 2001, il réédite Sorcières chez Vents d'Ouest, dont la moitié des nouvelles qui le composent sont inédites. Il publie la même année Un Îlot de Bonheur chez Paquet, album récompensé par une mention spéciale du jury œcuménique de la BD à Angoulême 2002. En 2002 toujours, il collabore à l'ouvrage collectif Léo Ferré en BD et publie surtout La Bête dans la collection Intégra et Purgatoire, en couleurs, pour la collection Equinoxe de Vents d'Ouest.
En 2006, paraît Landru, suivi par Construire un Feu en 2007, adapté d'une nouvelle de Jack London. Toujours chez Vents d'ouest, il signe : Tout seul en 2008, Terre Neuvas en 2009, Fables Amères en 2010, Les Princesses aussi vont au petit coin en 2011 et Un peu de bois et d'acier en 2012. En 2014, il entreprend d'adapter en bande dessinée le monument littéraire d'Herman Melville : Moby Dick.
L'œuvre très personnelle de Chabouté connaît un succès grandissant et a été récompensée de nombreux prix.

A travaillé avec

Actus



Être averti par mail Permet d'être averti le jour de la sortie d'un nouveau tome ou d'une actualité de cet auteur.

Vidéos

Vernissage de l'exposition Chabouté à la Galerie Huberty-Breyne


Bibliographie

Déjà paru